LE DÉBUT DE LA VIE REPRODUCTIVE

Laetitia ToanenLaetitia Toanen, maman de trois enfants et d’une petite étoile, explorant la pratique rituelle. Diplômée en enseignement en adaptation scolaire et sociale, elle a été zoothérapeute, éducatrice périnatale, conférencière, en plus de publier livres et articles traitant de l’adoption, du maternage et de la vie de mère de carrière! Intéressée par les formes alternatives d’apprentissages et d’accompagnements, elle a fondé Chemins de traverseun espace d’intimité pour les jeunes filles et les femmes, afin de renouer avec leur créativité, leur maternité, leur fertilité et leur féminité par des ateliers, rituels et cercles de paroles.

Une fertilité de corps et d’esprit : accompagner la nature cyclique féminine

L’arrivée des ménarches constitue un passage important dans la vie des jeunes filles. Malheureusement, celui-ci est peu accompagné et encore emprunt de nombreux tabous.

Pourtant l’apparition des règles signifie aussi le passage d’une nature linéaire à une nature cyclique, riche de créativité, d’émotion et de fertilité, autant de corps que d’esprit. Plutôt que d’attendre le désir de procréer pour s’intéresser à son cycle, l’éveil à la nature cyclique permet aux jeunes femmes d’apprivoiser non seulement leur corps et ce qui s’y passe, mais aussi les différentes phases vécues au fil du mois. Développer une conscience du « Don de Féminité », plutôt qu’une peur ou une négation de notre nature, participe à l’écoute de notre corps, de nos émotions, de la perception que nous avons de nous même, de notre estime et de notre capacité à communiquer et nous faire respecter. Ceci d’autant plus que ces différents facteurs auront une incidence sur la façon dont nous vivrons notre sexualité et notre maternité, ainsi que la manière dont nous construirons notre lien à nous même, à nos partenaires sexuels et ou de vie, ainsi qu’à nos enfants à venir.

Ainsi, ce passage a besoin d’être accompagné, soutenu par des femmes bienveillantes, expérimentées et soucieuses de transmettre différents savoirs ancestraux prenant en compte la féminité dans sa globalité. Il devient donc essentiel d’offrir aux jeunes femmes en devenir des espaces d’accueil, d’échanges et de transmission afin de :

– soutenir ce changement;
– permettre la transmission;
– partager des outils permettant une meilleure connaissance de soi et de son cycle (calendrier lunaire, méthode symptothermique, etc.);
– cultiver le pouvoir créatif en lien avec la nature cyclique;
– s’épanouir dans la confiance;
– célébrer un rituel de passage permettant d’être reconnue dans la beauté et le privilège de notre nouveau statut.

Retour au  PROGRAMME

Publicités